Vol. 6: avril 2016

Q u i - v i v e   

  L'infolettre de Vivre dans la Dignité
  Vol. 6, Avril 2016

Le mot du directeur

Le mois d'avril a été un mois fort occupé pour Vivre dans la Dignité.

D'abord, une conférence de presse à Ottawa nous a permis de lancer un avertissement sur les risques de dérives quelques jours avant que le gouvernement fédéral rende public son projet de loi pour légaliser l'euthanasie ET le suicide assisté. 

À la sortie du projet de loi C-14, nous avons immédiatement publié un communiqué de presse pour dénoncer ses principales menaces. Nous avons surtout mis l'emphase sur le fait qu'avec "l'aide médicale à mourir", certaines personnes au Canada auront maintenant une permission spéciale du Code criminel pour commettre des meurtres, aider au suicide et administratrer du poison.  

Par ailleurs, nous avons également répondu à l'appel du Comité permanent de la justice et des droits de la personne en lui soumettant un mémoire pour lui faire part de nos inquiétudes. Hier, le 4 mai, Me Michel Racicot (vice-président de Vivre dans la Dignité) et Dr Catherine Ferrier (membre du CA de Vivre dans la Dignité et présidente du Collectif des médecins contre l'euthanasie) se sont rendus à Ottawa pour présenter leurs arguments aux membres du Comité (voir le vidéo de leur présentation ici >>).

Finalement, nous travaillons actuellement aux préparatifs du rassemblement qui doit avoir lieu à Ottawa le 1er juin de midi à 13h30, que nous organisons conjointement avec le Collectif des médecins contre l'euthanasie et la Euthanasia Prevention Coalition. Merci à toutes les personnes qui ont déjà manifesté leur volonté d'y participer: je communiquerai plus d'informations sous peu. 

Continuons à témoigner notre opposition à toute légalisation d'homicides, même médicaux. 

 

 

Actualités au Canada

  • 1er avril 2016: les médias rapportent une première demande d'euthanasie à Terre-Neuve. L'article illustre bien une tendance dangereuse au sein des médias, la promotion du suicide assisté, en allant jusqu'à lancer un appel pour trouver un deuxième médecin favorable à l'euthanasie de l'homme en question. Lire l'article >>
  • 14 avril 2016: présentation du projet de loi par le gouvernement libéral dans l'objectif de légaliser le suicide assisté et l'euthanasie partout au Canada. Voir le projet de loi en détails >>
  • 21 avril 2016: le Comité permanent de la justice et des droits de la personne entreprend l’étude du projet de loi C-14, Loi modifiant le Code criminel et apportant des modifications connexes à d’autres lois (aide médicale à mourir). Voir le site du Comité >>
  • 4 mai 2016: le principe du projet de loi C-14 est adopté à 235 voix contre 75, et fera maintenant faire l'objet d'une étude, article par article, au Comité de la justice et des droits de la personne, avant d'être présenté au Sénat.

 

Vivre dans la Dignité dans les médias (français et anglais)

  • «Ça dépend»: la nouvelle confusion autour du suicide : un texte d'Aubert Martin sur le Huffington Post. Lire l'article >> 
  • Un organisme prévient Ottawa du risque de dérives: entrevue d'Aubert Martin parue sur TVA Nouvelles suite à sa conférence de presse à Ottawa en compagnie d'Alex Schadenberg de la EPC (voir photo à droite). Lire l'article >>
  • Un organisme met en garde le gouvernement: entrevue d'Aubert Martin parue aussi sur Canoe.ca suite à sa conférence de presse à Ottawa en compagnie d'Alex Schadenberg de la EPC (voir photo à droite). Lire l'article >>
  • New federal assisted-dying law fails to protect vulnerable persons from death: opinion piece by Dr Catherine Ferrier, member of the Board of Directors of Living with Dignity published in the Gazette. Read article >>
  • Ferrier: Assisted-dying bill safeguards no one's right to life: same opinion piece by Dr Catherine Ferrier, member of the Board of Directors of Living with Dignity, also published in the Ottawa Citizen. Read article >>

 

Actions pour le mois d'avril

  • RAPPEL DE NOTRE CAMPAGNE DE FINANCEMENT: soutenez nos efforts pour que nous puissions continuez à parler en votre nom

  • Rassemblement le 1er juin sur la Colline Parlementaire à Ottawa de midi à 13h30 : tous les détails à venir prochainement. Réservez la date dès maintenant!
  • Écrivons aux députés, membres du Comité permanent de la justice et des droits de la personne (>>) pour leur faire part de nos inquiétudes concernant le projet de loi du gouvernement fédéral (C-14). Voir l'adresse de tous les membres en pièce jointe.
  • Écrivons aux sénateurs, membres du Comité permanent des Affaires juridiques et constitutionnelles (>>) pour leur faire part de nos inquiétudes concernant le projet de loi du gouvernement fédéral (C-14). Voir l'adresse de tous les membres en pièce jointe.
  • Améliorons notre impact médiatique: 
  • Soutenons la Coalition for HealthCARE and Conscience en inscrivant votre nom et votre courriel dans les cases prévues à l’adresse suivante : http://www.canadiansforconscience.ca/

 

Revue de presse (français et anglais)

  • La pente glissante: la loi fédérale sur l’aide médicale à mourir (ou, pour appeler les choses par leur nom, sur l’euthanasie active) ne sera qu’un début: lire l'article >> 
  • Condamner le suicide mais approuver l'aide au suicide: nous sommes émus à en pleurer quand un jeune dépressif se donne la mort mais le lendemain, nous pouvons discuter calmement de la possibilité de permettre à un autre jeune qui souffre de dépression de «se faire suicider» par un professionnel de la santé.  lire l'article >>
  • Le serment d'hypocrite: Québec facilite l’accès à l’aide à mourir, mais complique l’accès à l’aide à vivre.  lire l'article >>
  • Pays Bas : près de 4% des décès sont des euthanasies: le Rapport annuel 2015 des comités régionaux de surveillance de l’euthanasie aux Pays Bas révèle une hausse de 50% du nombre d’euthanasies et suicides assistés depuis 2011. Lire l'article >>
  • Maison de soins palliatifs La Source Bleue: mourir dans la dignité a un prix. Lire l'article >>:
  • Une initiative pour aider les malades est « dénoncée » par le Ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barrette : la clinique infirmière SABSA de Québec rappelle que depuis le début de 2016, c’est près de 400 consultations par mois qui ont été réalisées, soit près de 1600 patients rejoints, dont 40 % sont des patients présentant au moins une vulnérabilité – la plus fréquente étant les problèmes de santé mentale, à 19 %. « On offre des soins des orteils jusqu’aux cheveux » : lire l'article >>
  • C’était en 2010 (il n’y a pas si longtemps): un projet de loi d'initiative parlementaire sur le suicide assisté était rejeté à la première occasion à 228 voix contre 59. Lire l'article >> 
  • Définition de « l’aide médicale à mourir » dans le dictionnaire de Wikipédia : un euphémisme! Voir la définition >>
  • Assisted suicide makes us all complicit in another’s death: Assisted suicide is not about easing the pain of dying, but of easing the pain of living, Andrew Coyne writes. Read article >>
  • The Deadly Problems Surrounding Bill C-14: what is really not credible is how the word-benders who used the Charter "right to life" to legalize the intentional suicide or killing of some patients are now protesting that they have been cheated of total victory. Read article >> 
  • What’s behind the demolition of conscience rights in Canada: autonomy, choice, and tolerance are being used to justify euthanasia but these grand principles don't apply to opponents. Read article >>
  • Media should stop romanticizing assisted suicide : journalists should guard against coverage that could lead to 'suicide contagion'. Read article >>
  • Indigenous Canadians fear impending euthanasia law: Francois Paulette says that Canada's new euthanasia law is not part of indigenous culture. Read article >>
  • Exceptions to assisted suicide eventually will fall away, as they must: the government has introduced legislation in response to the court’s ruling, and what is the chief complaint? That it does not include children and the mentally incompetent. What once was unthinkable is now indispensable. Read article >>
  • Six questions about physician-assisted death, from a conscientious objector: to understand the position of conscientiously objecting doctors, consider the following questions. Read article >>
  • Speaking for those who can’t: only 15 to 30 percent of dying Canadians have access to or receive hospice palliative care or end-of life services, dedicated to addressing all forms of suffering — physical, psychological and existential — affecting patients nearing death and their families. And yet, all healthcare facilities may be required to offer physician-hastened death, i.e., euthanasia and assisted suicide. Read article >>
  • Robert-Falcon Ouellette questions impact of doctor-assisted dying on Canada's Indigenous Peoples: the Winnipeg Centre Liberal MP is conflicted about the bill following a rash of suicides in 2 communities. Read article >>
  • A layman's guide to the basic distinctions one ought to keep clear despite persistent attempts at obfuscation: certainly standard modern definitions of medicine, such as 'the science of diagnosing, treating, or preventing disease and other damage to the body or mind' (American Heritage Dictionary), no longer properly identify medicine where 'medical assistance in dying' refers not to palliative care but to deliberate killing. Read article >>
  • Ontario physician first to announce plans to quit medicine due to demand for referral for euthanasia: moral imperialism by state authorities in Canada is beginning to take its toll. Read article >>

 

Vidéos à regarder (français et anglais)

  • Vulnerable: The Euthanasia Deception: Documentary promo of an educational outreach initiative from the Euthanasia Prevention Coalition coming in June 2016 with moving and troubling testimonies on the euthanasia experience in Belgium: Watch video >> 

 

Faire un don... c'est agir! 

Notre organisme n'existerait pas sans le soutien financier des personnes qui partagent notre vision de la solidarité humaine et notre mission de promouvoir des bons soins palliatifs pour tous. Grâce à votre contribution, nous pouvons agir en votre nom sur le terrain (conférences, information), dans les médias (entrevues, articles, communiqués de presse), et sur les réseaux sociaux (blogues, site Internet, Facebook, Twitter).

Ainsi, en contribuant, vous participez directement à défendre les générations futures, et en particulier les personnes vulnérables, menacées par l’euthanasie et le suicide assisté au Canada.

Merci d'avance pour votre soutien actif !

0