Aide au suicide: quid du consentement libre et éclairé?

Il y a deux jours, nous apprenions dans Le Devoir que la Loi concernant les soins de fin de vie a été modifiée pour s'ajuster à la loi fédérale. [Les] changements apportés à la loi québécoise nous rappellent par ricochet qu'il existe bel et bien des risques d'abus, et nous replongent donc au cœur d'un problème fondamental concernant toute aide au suicide: le consentement libre et éclairé.

Lire l'article >>

Continuer à lire → Aide au suicide: quid du consentement libre et éclairé?

0

Le droit à des soins de fin de vie dans un environnement sans euthanasie

Nous avons été témoins récemment (et serons encore témoins à l’avenir) d’attaques indignes visant (encore) les palliativistes travaillant en milieu universitaire, en particulier ceux des centres hospitaliers de l’Université de Montréal et de l’Université McGill. Les médecins qui prodiguent des soins palliatifs dans ces institutions sont pourtant fidèles à la définition des soins palliatifs donnée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), c’est-à-dire soulager les patients en fin de vie sans hâter ni retarder la mort.

Lire l'article >>

Continuer à lire → Le droit à des soins de fin de vie dans un environnement sans euthanasie

0

Lettre ouverte à Madame Véronique Hivon

Vivre dans la Dignité appuie la liberté des professionnels de soins palliatifs au CUSM (et dans tout hôpital) qui veulent préserver des espaces sécuritaires pour les patients. Nous reproduisons ici une lettre ouverte adressée à Mme Véronique Hivon pour dénoncer son attaque contre l'unité de soins palliatifs du CUSM qui refuse que des patients y soient euthanasiés.

Lettre ouverte à Madame Véronique Hivon

Madame Hivon,

Vous qualifiez d’idéologique la décision du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) de ne pas euthanasier de patients ...

Continuer à lire → Lettre ouverte à Madame Véronique Hivon

0

Adoption de la loi : la résistance continue

Le projet de loi du gouvernement fédéral (C-14) a été accepté vendredi dernier, le 17 juin 2016, par une majorité des membres du Sénat. En recevant la sanction royale, l’euthanasie et le suicide assisté ont donc été officiellement légalisés partout au Canada.

Dorénavant, le Code criminel contient « des exemptions à l’égard des infractions d’homicide coupable, d’aide au suicide et d’administration d’une substance délétère, dans le but de permettre aux médecins et aux infirmiers praticiens de fournir l’aide médicale à mourir ...

Continuer à lire → Adoption de la loi : la résistance continue

0
Page 4 of 33 «...23456...»