La démence n’enlève pas la dignité :

Message de Félix Pageau, médecin résident en gériatrie. « La mort prématurée associée à la démence peut être retardée médicalement. Les membres de la famille peuvent avoir besoin de faire leur deuil. L'équipe médicale veut parfois s'assurer d'avoir épuisé toute possibilité d'amélioration. Cela met en évidence l'importance d'éviter l'acharnement thérapeutique. La maladie emporte les gens atteints. La mort est inévitable. Elle n'a pas alors besoin d'être hâtée par l'euthanasie. » Lire l’article >>

Continuer à lire → La démence n’enlève pas la dignité :

0

Fin de vie : « toute vie mérite d’être vécue »:

Tétraplégique depuis trente-trois ans à la suite d’un « accident vasculaire foudroyant », Maryannick Pavageau « dégage une autorité naturelle, un élan de sympathie qui annihile aussitôt toute bouffée de compassion ou d’apitoiement ». Cette mère de famille « a su transformer la lourdeur de son handicap en porte-étendard de sa cause et de celle de dizaines d’autres tétraplégiques sur les questions de dignité et de fin de vie ». Lire l’article >>

Continuer à lire → Fin de vie : « toute vie mérite d’être vécue »:

0
Page 3 of 43 12345...»