Seulement 14% de la population mondiale a accès aux soins palliatifs

18 déc. 2019 – C’est ce qu’a conclu une étude menée par l’université de Glasgow. De plus, seuls 30 pays sur 198 dans le monde proposent des prestations de soins palliatifs entièrement intégrés dans leur système de santé.

Des données de santé personnelles vendues aux géants du web

14 nov. 2019 – Des enquêtes récentes du Financial Times et du Wall Street Journal révèlent que des organisations privées de santé aux États-Unis ainsi que des sites britanniques d’information sur la santé vendent les données personnelles de leurs clients à des entreprises comme Google, Amazon ou Facebook, pour fins de publicité ou de recherche privée.

NOUVELLE-ZÉLANDE: 1500 médecins disent non à l’euthanasie; la loi est votée

12 nov. 2019 – La lettre ouverte « Doctors say no » appelait les députés néo-zélandais à voter contre un projet de loi légalisant l’euthanasie. Toutefois, le Parlement a voté en faveur du projet à 69 voix contre 51. L’euthanasie sera donc ouverte aux malades ayant moins de six mois à vivre. Les Néo-Zélandais se prononceront sur l’enjeu lors des prochaines élections générales en novembre 2020.

ROYAUME-UNI: Le NHS revoit sa fiche sur la trisomie 21

5 nov. 2019 – À la suite de pressions de la part de mères d’enfant porteurs de trisomie 21, le système de santé britannique modifie sa page web sur la trisomie afin de présenter des propos plus « impartiaux, sans jugement et écrits avec soins ». Il est aussi maintenant clairement affirmé que le dépistage de la trisomie 21 est facultatif. Rappelons que neuf britanniques sur dix avortent après avoir reçu un diagnostic prénatal de trisomie.

GÉORGIE: L’Association médicale mondiale réitère son opposition à l’euthanasie après une vaste consultation

26 oct. 2019 – Après une vaste consultation mondiale sur une période de plusieurs années, l'Association Médicale Mondiale (AMM) a réaffirmé, lors de son Assemblée Annuelle à Tbilisi, Géorgie, son opposition à l'euthanasie et au suicide médicalement assisté.

FRANCE: L’extension du diagnostic pré-implantatoire évité de justesse dans le projet de loi bioéthique

23 oct. 2019 – Alors que la France est en voie de faire tomber plusieurs balises éthiques dans un projet de loi à saveur transhumaniste, l’extension du diagnostic préimplantatoire pour détecter la trisomie dans les embryons in vitro a été rejeté par les députés. Cette extension aurait mené à l’élimination systématique des embryons porteurs de trisomie, une véritable atteinte à la dignité des personnes handicapées.

Nouveau livre du philosophe français Emmanuel Hirsch

Le professeur d’éthique médicale à la faculté de médecine de l’université Paris-Sud fait paraître La lutte, la révolte et l’espérance: Témoigner jusqu’au bout de la vie (Éditions du Cerf, 2019). À la suite d’une expérience d’accompagnement, il veut transmettre « ces rencontres et ces dialogues parfois aux limites de l’humain, lorsque l’existence devient précaire, incertaine, vacillante et que peut se confier l’essentiel ».