Vous trouverez ici toute l'information nécessaire pour mieux comprendre les enjeux concernant le suicide assisté et l'euthanasie en Suisse.

9 mai 2019  LE DROIT AU SUICIDE ASSISTÉ A FRANCHI UNE PREMIÈRE ÉTAPE EN VALAIS

Le suicide assisté a franchi une première étape législative en Valais ce jeudi. Une faible majorité du Parlement (69 voix contre 56 et 4 abstentions) a en effet refusé plusieurs amendements qui réclamaient le retrait pur et simple de l’article 18a qui stipule que «l’assistance au suicide représente une liberté individuelle et que toute personne capable de discernement peut faire valoir cette liberté», même s’il est patient à l’hôpital ou résident d’un home.

Pour éviter tout problème de conscience, la loi adoptée en première lecture autorise médecins et personnel soignant à refuser d’assister une personne qui souhaite mettre fin à ses jours. Le texte bannit aussi clairement toute publicité pour l’assistance au suicide.


23 avril 2019  LES SUISSES VOTERONT SUR LE DON D’ORGANES

L’initiative populaire «Pour sauver des vies en favorisant le don d’organes» a formellement abouti. Elle vise à inverser la façon de faire. On considérera qu’une personne décédée a consenti au don d’organes si elle ne s’y est pas opposée de son vivant ou si ses proches ne stipulent pas qu’elle a refusé de donner ses organes. L’idée est de faciliter les dons alors que les listes d’attente s’allongent. L’initiative a reçu au-delà de 112 000 signatures et est en voie d’être votée en référendum. 


14 mars 2019   POURQUOI LA SUISSE NE VEUT PAS RÉGLEMENTER L’AIDE AU SUICIDE

Le canton de Neuchâtel exige une réglementation légale des organisations d’aide au suicide. Elle vise à réglementer les conditions de l’aide au suicide et à créer un cadre légal pour les organisations qui la pratiquent. Cependant, beaucoup doutes que la proposition soit acceptée par le gouvernement fédéral de la Suisse. 


22 février 2019   TESSIN: UN INFIRMIER SUSPECTÉ D’AVOIR EUTHANASIÉ DES MALADES ÂGÉS

Un infirmer tessinois de 44 ans est soupçonné d’avoir euthanasié des malades âgés. Il avait été arrêté en décembre dernier pour lésions corporelles graves, contrainte et voies de fait réitérées sur des patients.


15 novembre 2017   FORTE HAUSSE DU SUICIDE ASSISTÉ EN SUISSE

La Suisse enregistre une forte hausse de suicides assistés sur son sol : 965 personnes ont « pris une substance létale » en 2015 contre 742 en 2014 et 86 en 2000. Des chiffres qui ne tiennent compte que des « personnes résidant » dans le pays : ils ne comptabilisent pas les étrangers venus pour « mourir en Suisse ». En savoir plus


3 septembre 2017   ENQUÊTE APRÈS LE SUICIDE ASSISTÉ D’UN ITALIEN SOUFFRANT DE DÉPRESSION

La justice italienne a ouvert une enquête pour “provocation au suicide” après la mort d’un Italien de 62 ans souffrant de dépression, dans une clinique suisse où il s’était rendu pour avoir recours au suicide assisté.


10 juillet 2017   UN PATIENT AUTORISÉ À METTRE FIN À SES JOURS À L’HÔPITAL

Un homme de 78 ans, atteint d’une maladie incurable, a été autorisé à mettre fin à ses jours dans sa chambre aux hôpitaux universitaires de Genève (HUG) à condition « qu’aucun soignant ou médecin des HUG n’intervienne directement dans la réalisation du geste ».


28 juin 2017   LES SUISSES S’INTERROGENT SUR LE SUICIDE ASSISTÉ

L’association d’aide au suicide Exit, en Suisse alémanique, a mis sur pied, samedi, un groupe de travail qui sera chargée d’évaluer la possibilité de proposer ses services aux personnes âgées en bonne santé mais qui sont fatiguées de vivre.


18 juin 2017   INTERVIEW AVEC LA PRÉSIDENTE D’EXIT

L’association Exit Suisse alémanique estime que l’accès au suicide assisté pour les personnes âgées non atteintes d’une maladie grave mais qui souhaitent mourir devrait être facilité. Interview de sa présidente, Saskia Frei.


26 octobre 2016   EXIT, RÉVÉLATEUR D’UN MALAISE DE SOCIÉTÉ

À Genève, le cas de deux frères s’opposant au désir de suicide de leur aîné relance les débats sur le suicide assisté. Et fait surgir la tension entre devoir d’assistance et droit à l’autodétermination


11 octobre 2016   PLUS DE DEUX PERSONNES PAR JOUR ONT RECOURS AU SUICIDE ASSISTÉ

En 2014, l’OFS a enregistré 742 suicides assistés de personnes domiciliées en Suisse, soit plus d’un décès sur 100. Le nombre de suicides assistés a progressé de 26% sur un an et n’a cessé d’augmenter depuis 2008.


13 juillet 2016   CONTRÔLER LA MORT ASSISTÉE? UNE ÉTUDE RELANCE LE DÉBAT

Un accompagnement qui survient deux semaines après le diagnostic, des documents incomplets, une confusion au niveau du diagnostic… Des chercheurs de l’Université de Zurich ont analysé les documents recueillis par les instituts de médecine légale de Suisse après des suicides assistés et découvert des « exceptions problématiques ».


2 mars 2016   LES DEMANDES DE SUICIDE ASSISTÉ ONT EXPLOSÉ

L’association Exit Suisse alémanique a rendu public ses chiffres pour l’année 2015 : les demandes d’aides au suicide « ont explosé ».


24 juin 2010   LE FONDATEUR DE DIGNITAS EST DEVENU MILLIONNAIRE

Une enquête journalistique a révélé que Ludwig Minelli, fondateur et directeur de Dignitas Suisse, tirait profit de ses «meurtres par compassion». Il est en effet devenu millionnaire au cours des dix années suivant la création de sa clinique de suicide controversée.

En construction

En construction

En construction