24 février 2019   UNE AMITIÉ AU-DELÀ DE LA MORT

Patrick Turner est informaticien. Earl Leblanc est un militaire retraité en fin de vie. Les deux hommes ont forgé une amitié à travers un service bénévole qui permet aux patients en soins palliatifs comme Earl d’être accompagnés pour traverser cette dernière étape de leur vie.


24 février 2019   “JE N’AI JAMAIS TUÉ PERSONNE” DIT UN MÉDECIN QUI PRATIQUE L’EUTHANASIE

On demande souvent au Dr Pierre Viens s’il n’a pas l’impression d’échouer dans son rôle de médecin puisqu’il aide les gens à mourir plutôt que de les guérir. «J’ai jamais tué personne», a dit le médecin en entrevue sur QUB radio.  


21 février 2019   MICHEL CADOTTE RECONNU COUPABLE D’HOMICIDE INVOLONTAIRE

Michel Cadotte, l’homme qui a mis fin aux jours de sa femme souffrant d’Alzheimer, a été reconnu coupable d’homicide involontaire par le jury le 23 février dernier


21 février 2019   NON À «L’AIDE MÉDICALE À MOURIR»

«Les bénéficiaires vont à la Maison de soins palliatifs du Saguenay pour mourir leur vie et non pas pour vivre leur mort.» La position du conseil d’administration de l’organisation, dirigé par Jean-Pierre Simard, est claire. L’euthanasie n’est pas offerte aux bénéficiaires et ne le sera pas, à court terme du moins. 


20 février 2019   LE CRI DU COEUR DE MICHEL DUFOUR

Michel Dufour, un patient de la Maison de soins palliatifs du Saguenay, lance un cri du cœur. Il implore les citoyens, les gouvernements et les fondations de contribuer au financement de l’organisme récemment installé dans le secteur d’Arvida.


20 février 2019   FONDATION AU DIAPASON: UN ÉVÉNEMENT, DE NOMBREUX OBJECTIFS

La désormais traditionnelle Marche/Course au profit de la Fondation Au Diapason revient pour une 10e année. Les organisateurs de l’événement, qui aura lieu le 5 mai dans les sentiers multifonctionnels de Bromont, espèrent attirer 700 participants afin d’amasser 300 000 $. Cette somme permettrait ainsi de franchir le cap du million de dollars recueillis dans le cadre de la première année de la campagne majeure de financement, qui culminera en 2020. En savoir plus


19 février 2019   QUÉBEC TIENDRA UN FORUM SUR LA SANTÉ MENTALE DES JEUNES CE PRINTEMPS

La santé mentale des jeunes sera à l’ordre du jour politique, ce printemps, mais pour un jour seulement. La ministre de la Santé, Danielle McCann, a annoncé la tenue d’un forum sur le sujet, qui se tiendra durant une seule journée, à une date et un lieu qu’il reste à déterminer.


5 février 2019   PEU DE DEMANDES REFUSÉES EN MONTÉRÉGIE-EST

Un nombre important de personnes souhaitent en bénéficier dans les services du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME). Malgré une demande croissante, l’organisation enregistre peu de refus depuis sa mise en place en 2015. De 2016 à 2018, le CISSSME a traité 333 demandes. De ce nombre, 64 ont été jugées non éligibles.


18 janvier 2019   UNE RÉSIDENCE INSPIRANTE POUR LES GENS ATTEINTS D’ALZHEIMER EN MAURICIE

Une ressource de la Mauricie, la maison Carpe Diem, fait figure d’exemple et se démarque pour la qualité de ses soins pour les personnes atteintes d’Alzheimer, une maladie qui touche plus de 500 000 personnes au Canada.


15 janvier 2019   SIX ORDRES PROFESSIONNELS DEMANDENT UN RENVOI À LA COUR D’APPEL

Le Barreau du Québec, la Chambre des notaires du Québec, le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, l’Ordre des pharmaciens du Québec et l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec demandent au gouvernement du Québec d’adopter un décret en vertu de la Loi sur les renvois à la Cour d’appel du Québec afin de soumettre au plus haut tribunal du Québec la question de la constitutionnalité de la loi fédérale (PL C-14), la Loi modifiant le Code criminel et apportant des modifications connexes à d’autres lois, en fonction des principes dégagés par la Cour suprême du Canada dans l’arrêt Carter.


15 janvier 2019   MEURTRE PAR COMPASSION  «J’AI SAUTÉ MA COCHE», A ÉCRIT MICHEL CADOTTE

Procès de Michel Cadotte, accusé de meurtre au second degré sur sa femme très malade le 20 février 2017. Michel Cadotte a plaidé non coupable. Il a envoyé un texto à Sylvain Lizotte, son beau-frère. « Désolé le beau-frère, je sais que ça te fait de la peine, mais j’ai sauté ma coche, elle n’est plus de ce monde », disait le message.


11 janvier 2019   À QUAND « L’AIDE MÉDICALE À MOURIR » POUR LES PERSONNES ATTEINTES D’UN TROUBLE MENTAL

Les personnes atteintes d’un trouble mental, comme une dépression réfractaire au traitement, devraient avoir accès à « l’aide médicale à mourir » si tel est leur souhait, selon des chercheurs de l’UdeM.

Leur thèse: «Prévenir le suicide chez les personnes aux prises avec un trouble mental persistant et réfractaire au traitement est une obligation éthique. Et leur donner accès à l’aide médicale à mourir constitue aussi une obligation éthique.»


10 janvier 2019   L’ACCÈS À LA SÉDATION AUSSI DIFFICILE QUE L’EUTHANASIE DANS CERTAINES RÉGIONS

Comble de l’ironie, même si l’aide à mourir et la sédation palliative continue (SPC) sont maintenant deux soins de fin de vie permis et encadrés par la loi, dans plusieurs régions, certains patients doivent faire des pieds et des mains pour obtenir l’un ou l’autre de ces moyens pour alléger l’agonie précédant la mort. Et dans certains cas, ils ne peuvent obtenir aucun des deux. En savoir plus


10 janvier 2019   LEGAULT COMPTE ÉLARGIR « L’AIDE MÉDICALE À MOURIR »

Le premier ministre François Legault confirme que son gouvernement se penchera sur l’élargissement de l’admissibilité à « l’aide médicale à mourir », au moment où deux Québécois se battent en cour pour y avoir accès.


7 janvier 2019   ILS RÉCLAMENT LE DROIT DE MOURIR

Deux Montréalais, Jean Truchon et Nicole Gladu, atteints de maladies incurables s’adressent au tribunal pour mettre fin à leurs souffrances.


7 janvier 2019   DÉBUT D’UN PROCÈS POUR UN MEURTRE «PAR COMPASSION»

Le procès d’un Montréalais, Michel Cadotte, accusé d’avoir tué « par compassion » sa conjointe atteinte d’Alzheimer, qui s’était fait refuser l’aide médicale à mourir, a débuté lundi avec l’audition de requêtes préliminaires.


12 décembre 2018   CRISE APPRÉHENDÉE DANS LES SOINS PALLIATIFS

Des médecins oeuvrant dans le secteur des soins palliatifs ont lancé un cri du coeur, mercredi, estimant traverser une véritable crise aux conséquences inestimables. En conférence de presse, ils ont demandé à la ministre de la Santé, Danielle McCann, d’intervenir de toute urgence pour éviter une rupture de services aux malades, souvent en fin de vie, figurant parmi les plus vulnérables du réseau.


7 décembre 2018   LES CAS D’EUTHANASIE EN FORTE HAUSSE

Le nombre de personnes qui ont eu recours à « l’aide médicale à mourir » au Québec a connu une hausse significative cette année. Un total de 845 personnes l’ont reçue en 2017-2018 contre 638 l’année précédente, selon le rapport de la Commission sur les soins de fin de vie déposé récemment à l’Assemblée nationale. Au total, 1664 Québécois l’ont obtenue depuis l’entrée en vigueur de la loi en décembre 2015.


5 décembre 2018   PAS TOUJOURS UN CHOIX ÉCLAIRÉ

Des patients québécois ont reçu « l’aide médicale à mourir » sans avoir pris le temps d’explorer toutes leurs autres options de soins de fin de vie. Dans certains cas, la question des soins palliatifs a été abordée seulement après qu’ils eurent demandé l’euthanasie, révèle une étude inédite que La Presse a obtenue.

C’est ce qu’ont découvert trois chercheuses en éthique – Lori Seller et Véronique Fraser, du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), ainsi que Marie-Ève Bouthillier, du CISSS de Laval – après avoir épluché 80 dossiers de patients qui ont demandé l’AMM depuis 2015 dans la province.


25 novembre 2018   LE SYNDROME PADDINGTON

Chronique de Mylène Moisan où, en partant d’une scène du film pour enfants Paddington, elle montre un problème fondamental de la réforme Barette en santé: le colmatge de brèches. 


23 novembre 2018   SUSPENSION DES SOINS PALLIATIFS À L’HÔTEL-DIEU DE QUÉBEC

Le CHU de Québec a présenté vendredi ses mesures temporaires afin d’offrir des services aux patients de la clinique externe de soins palliatifs oncologiques de l’Hôtel-Dieu de Québec.Ces mesures ont été prises à la suite de la suspension des services externes en soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu de Québec, annoncée la semaine passée. Cette suspension est la conséquence d’un manque d’effectifs médicaux. En savoir plus iciici et ici


8 novembre 2018   UN JUGE QUÉBÉCOIS REFUSE D’AUTORISER UNE ACTION COLLECTIVE CONTRE « L’AIDE MÉDICAL À MOURIR »

Mme D’Amico cherchait à obtenir le droit d’intenter une action collective de nature « déclaratoire, préventive et indemnitaire » contre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada. Elle voulait faire préciser les critères d’administration de « l’aide médicale » à mourir et faire invalider et suspendre les dispositions des lois québécoise et fédérale qui prescrivent le régime applicable, tant qu’elles ne seront pas clarifiées. Elle voulait aussi réclamer des dommages, pour tous les membres du groupe, pour chaque jour où la législation a été en vigueur.


31 octobre 2018   LES COLLÈGE DES MÉDECINS PRÔNENT LA DÉSOBÉISSANCE FÉDÉRALE

Le Collège des médecins du Québec demande à ses membres de ne pas remplir le formulaire « d’aide médicale à mourir » qui sera exigé par le fédéral dès jeudi. Les informations requises dévoileraient l’identité des patients, en plus d’alourdir le fardeau administratif de médecins qui risqueraient fort de ne plus offrir l’aide médicale à mourir, estime-t-il.


19 octobre 2018   LA PENTE SAVONNEUSE

Opinion de Nathalie Elgrably-Lévy ou elle pointe du doigt le paradoxe québécois de la guerre contre le suicide versus la promotion de l’euthanasie comme acte ultime de compassion


17 septembre 2018   ALZHEIMER: LA CAQ OUVERTE À ÉLARGIR LE SUICIDE ASSISTÉ

Un gouvernement caquiste tiendrait des consultations publiques sur un « élargissement possible » de l’euthanasie aux personnes inaptes. Ce sont les candidats Marguerite Blais et François Bonnardel qui en ont fait l’annonce lundi. Voir le communiqué de la CAQ


6 septembre 2018   DES LITS ADDITIONNELS EN SOINS PALLIATIFS AU CHSLD DE LA PRAIRIE

Le CHSLD de La Prairie dispose de 12 lits additionnels en soins palliatifs depuis le 4 septembre, a annoncé le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Ouest par voie de communiqué.


27 août 2018   ATTENTE POUR UN MÉDECIN DE FAMILLE: DE LONGS DÉLAIS QUE QUÉBEC CAMOUFLE

Les délais d’attente sur le Guichet d’accès aux médecins de famille sont beaucoup plus longs, parfois même du double, que ceux publiés par le ministère de la Santé, démontre un document dont notre Bureau parlementaire a obtenu copie.


19 juillet 2018   VERS UN MANQUE DE MÉDECINS EN SOINS PALLIATIFS AU QUÉBEC

Elles côtoient la mort tous les jours, elles sont dévouées, mais elles sont aussi inquiètes. Dre Marjorie Tremblay et Dre Elisa Pucella font le même constat: il manque de médecins pour prodiguer des soins palliatifs de qualité à la grandeur du territoire québécois.


17 juillet 2018   PRIVÉS DE BAIN PENDANT DEUX SEMAINES EN PLEINE CANICULE

Alors que sévissait la canicule au début juillet, des résidents du CHSLD de Cowansville ont été privés de bain durant deux semaines.


10 juillet 2018   ACTION COLLECTIVE CONTRE DES CHSLD POUR MALTRAITANCE

Le Conseil pour la protection des malades dépose une demande d’action collective contre les Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de la province pour maltraitance. L’action vise à obtenir des dommages pour toutes les personnes qui ont résidé, ou qui résident encore, dans un CHSLD et “qui ont vécu la dégradation des soins et des services, et la maltraitance ces dernières années”.


20 juin 2018   DES HÔPITAUX FONT FI DE VOS DERNIÈRES VOLONTÉS

Ce n’est pas parce que vous avez inscrit vos « dernières volontés » au nouveau Registre des directives médicales anticipées qu’elles seront consultées par l’établissement de santé où vous vous retrouverez en fin de vie. Et ce, même si les hôpitaux, les CHSLD et les maisons de soins palliatifs ont l’obligation légale de le faire.


11 mai 2018   UN INSTITUT VOUÉ AUX SOINS PALLIATIFS CRÉÉ À MONTRÉAL

Alors que 70 % des Canadiens n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité, un institut voué à l’avancement des soins palliatifs à travers l’éducation, la transmission du savoir et la recherche voit le jour dans la métropole québécoise.


25 avril 2018    HAUSSE MARQUÉE DU NOMBRE DE DEMANDES D’AIDE MÉDICAL À MOURIR

Le nombre de patients qui a formulé une demande d’euthanasie est en forte augmentation en Estrie. Au cours des deux premières années, le nombre de demandes a bondi de 100%.


29 mars 2018   TRANSPLANT QUÉBEC VEUT PROPOSER LE DON D’ORGANES AUX PATIENTS DEMANDANT L’EUTHANASIE

Depuis 2015, les patients euthanasiés donneurs d’organes sont très rares au Québec. Transplant Québec considère cependant que c’est une expérience « positive » et souhaite « faire volte-face et (…) adopter une politique plus favorable au don d’organes consécutif à cet ultime soin de fin de vie » et « revoir sa position officielle sur cette délicate question d’ici l’été ».


14 février 2018   LES SOINS PALLIATIFS: EXAMEN DE LA COMMISSION SUR LES SOINS DE FIN DE VIE

La Commission sur les soins de fin de vie (CSFV) interpellera tous les établissements du réseau de la santé pour tracer un bilan précis de l’accès aux soins palliatifs au Québec.


12 février 2018   BOND DANS LES DEMANDES D’AIDE MÉDICALE À MOURIR

Le nombre de Québécois qui ont obtenu le suicide assisté a bondi de 65 % entre 2016 et 2017 et de près de 30 % dans les six derniers mois de 2017. 


1 février 2018   EUTHANASIE: 60 DEMANDES DEPUIS JUIN

Au Bas-Saint-Laurent, pas moins de 60 personnes ont fait appel à  depuis son entrée en vigueur en juin 2016.


25 janvier 2018   LES CAS D’EUTHANASIE ONT PRESQUE DOUBLÉ EN 2017 EN OUTAOUTAIS

 Le nombre de cas de suicide assisté continue d’augmenter. En savoir plus ici et ici


19 janvier 2018   ACCÈS AUX SOINS PALLIATIFS DANS LES CHSLD: INQUIÉTANT MANQUE DE COUVERTURE MÉDICALE 

La Commission sur les soins de fin de vie (CSFV) dit partager les préoccupations d’un manque d’efforts et de ressources pour rendre accessibles des soins palliatifs de qualité dans tous les CHSLD.


9 janvier 2018   EUTHANAISE: DEUX MALADES CONTESTENT LA LOI

Deux malades à qui l’euthanasie a été refusée veulent faire invalider le critère de « fin de vie » et celui de «mort naturelle raisonnablement prévisible » des lois canadienne et québécoise. En savoir plus


Pour lire toute l’actualité de 2017, cliquez ici

Pour lire toute l’actualité de 2016, cliquez ici.

Pour lire toute l’actualité de 2015, cliquez ici

En construction

En construction