Et après le procès Cadotte? Inaptitude et directives anticipées

Deux ans moins un jour. C’est la sentence que devra purger Michel Cadotte, reconnu coupable en février dernier d’homicide involontaire pour avoir étouffé sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer.

L’homme de 57 ans avait voulu « mettre fin aux souffrances » de sa conjointe, qui résidait dans un CHSLD. Accusé de meurtre au deuxième degré, le jury avait plutôt opté pour l’homicide involontaire, acceptant l’argument de la défense selon lequel Cadotte n’était pas « dans un état d’esprit stable ».

Meurtre « par compassion »

Ce verdict d’homicide involontaire semble en cacher un autre, ...

Continuer à lire → Et après le procès Cadotte? Inaptitude et directives anticipées

0

Actualité de 2017

  • 22 décembre 2017: Faute de médecins dans les CHSLD, des patients en fin de vie doivent être transférés à l’hôpital pour y mourir, dénonce un omnipraticien de Québec. En savoir plus
  • 14 décembre 2017 : Selon une étude publie par le CISSS de Laval, 77% des médecins à qui un patient avait demandé le suicide assisté ont refusé de participer au processus en raison de la clause d’objection de conscience.    En savoir plus ici et ici
  • 14 décembre 2017 : Selon les données préliminaires déposées lors du ...

Continuer à lire → Actualité de 2017

0

Actualité de 2016

  • 9 décembre 2016 : Selon les dernières données rendues publiques, 28 demandes d'aide médicale à mourir ont été administrées en Estrie en 2016 jusqu'à maintenant. En savoir plus
  • 29 novembre 2016 : Un rapport rendu public par erreur à l’Assemblée nationale fait état de pratiques inquiétantes dans les CHSLD de la province. En savoir plus
  • 29 novembre 2016 : Depuis juin 2016, 25 personnes qui ont fait une demande d’aide médicale à mourir ont pu se prévaloir de ce droit reconnu. En savoir plus
  • 27 octobre 2016: La Commission sur les ...

Continuer à lire → Actualité de 2016

0

Actualité de 2015

  • 18 décembre 2015: Audience du gouvernement du Québec en Cour d'appel à propos de l'incompatibilité des articles de « l'aide médicale à mourir » avec le Code criminel du Canada. La décision devrait être rendue prochainement mais pour l'instant nous ignorons la date précise.
  • 10 décembre 2015: Étant donné la suspension temporaire du jugement de la Cour supérieure en attendant la décision de la Cour d'appel, le gouvernement du Québec annonce que les articles visant « l'aide médicale à mourir » entrent en vigueur en attendant le verdict de ...

Continuer à lire → Actualité de 2015

0