Et si on se trompait?

Lettre d'opinion envoyée au journal La Presse, le 12 avril 2016


 

Quand un suicide est-il bon, quand est-il mauvais? Quand doit-on sauver un suicidaire, ou le dissuader, et quand doit-on au contraire le laisser faire, compléter son acte ou même mettre fin à ses jours nous-même pour lui rendre service? Ceux qui vous diront que ce n'est jamais rien d'autre qu'une question de liberté et d'autonomie auront de toute évidence choisi un raccourci, un cliché. Une réduction de la réalité en ...

Continuer à lire → Et si on se trompait?

0

La stratégie derrière « l’aide médicale à mourir »

Dans l’objectif évident de pouvoir passer la Loi 52 avant l'entrée en vigueur de la décision Carter, le gouvernement du Québec a expliqué qu'il ne s'agissait pas d'euthanasie puisque cela aurait lieu dans un cadre médical.

En conséquence, devant le refus massif des professionnels de la santé du Québec de participer à ce qui a été qualifié d'une "aide médicale à mourir" [...] le gouvernement se retrouve devant la fâcheuse position de voir sa loi pratiquement impossible à appliquer sur le ...

Continuer à lire → La stratégie derrière « l’aide médicale à mourir »

0

Le projet de loi fédéral donne des exemptions pour meurtre, aide au suicide et administration d’un poison

Montréal, 15 avril 2016 – Alors que le Canada traverse une des pires crises de suicide de son histoire, le gouvernement fédéral vient de déposer son Projet de loi C-14 qui propose de légaliser à la fois l’euthanasie et le suicide assisté partout au Canada, encore sous le pseudonyme « aide médicale à mourir ». La valse des mots continue alors qu’on écorche encore les soins palliatifs en présentant « l’aide médicale à mourir » comme l’alternative à une mort ...

Continuer à lire → Le projet de loi fédéral donne des exemptions pour meurtre, aide au suicide et administration d’un poison

0

Soutien d’une initiative pour protéger les personnes vulnérables

Ces derniers mois ont été témoins de plusieurs événements tristes et décevants pour les personnes malades au Canada. Au Québec, il est maintenant légal pour un médecin de tuer un patient qui souffre de façon insupportable. Nous avons été informés de plusieurs décès de patients en vertu de cette loi, y compris au moins un cas d’une personne avec une maladie neurologique qui n'était pas en fin de la vie comme la loi l'exige.

La semaine dernière, ...

Continuer à lire → Soutien d’une initiative pour protéger les personnes vulnérables

0
Page 5 of 33 «...34567...»